[Mercato-Fiction] N°3 : Le « salary-cap » à la lyonnaise…

aulas-valbuena

Vendredi 26 août 2016, au petit matin,

– Bienvenu, Vincent, alors t’as les documents que je t’avais demandé sur la masse salariale, en ayant actualisé le salaire de Rachid avec les chiffres que je t’ai envoyé ?

– Oui, les voilà…

Le Directeur adjoint juridique tend un petit dossier à JMA, qui l’attrape rapidement et trouve en quelques secondes le tableau récapitulatif de la masse salariale de l’OL…

– On est toujours en-dessous des 85 M€ de coût pour le club, pour ce qui est des joueurs et du staff de l’équipe masculine, 5 M€ pour l’équipe féminine, et grosso modo 10 M€ pour le reste du club, dont le gros cul et le bide croissant de Bernard L., qui en fout pas une…

– On maintient la masse salariale de l’entreprise en-dessous des 100 M€. C’est l’objectif que vous aviez fixé en début de mercato…

– Je le sais bien, Vincent, mais tu sais que je comptais sur un départ du nain et du buveur de whisky, ce qui nous aurait donné une marge de 13 M€ d’euros ! Tu te rends compte ??? Je fais des cauchemars la nuit en repensant à la manière dont Bernès m’a enfumé pour prendre un super international français y’a un an… C’est une de mes pires décisions à l’OL, après les 60 M€ dépensés pour Yoann…

– C’est de l’histoire ancienne, Président… Vous continuez à lui chercher une porte de sortie à Mathieu, d’ailleurs ?

– Tu parles ! Le Celta Vigo, ils paieront jamais son salaire. Fenerbahce s’est retracté. Et le marché chinois est fermé jusqu’en janvier. Je suis résigné à le garder… D’autant plus qu’il pense qu’il va jouer en Ligue des Champions… Et on ne va pas pouvoir recruter le crack qu’on espérait……..

– Comment ça, Président?

– C’est pas ton domaine de prédilection, mais l’Inter vient de recruter Gabigol et João Mario, et ils veulent jeter Stevan Jovetic, ça te dit quelque chose ? Ils vont même pas le vendre, ils veulent le prêter à la Fiorentina, gratuitement, avec option d’achat payable dans 1 an !

– C’est pas le joueur qui jouait à la Fiorentina il y a quelques années, justement ?

– Ouais, et on s’était même renseigné à un moment donné. Et donc là, on attendait patiemment depuis des semaines que Mathieu ou Rachid parte pour le recruter. Et vu qu’aucun ne va partir, et qu’on va même se saigner et payer Rachid 1 M€ brut de plus que prévu, c’est foutu pour Jovetic ! Si tu savais à quel point j’espère que Rachid ne nous fera pas une « Grenier », mais je sens qu’il va nous la mettre… Entre la CAN, les blessures, les chouinements, il va nous faire une saison bien pourrie…!

– Président, si c’est seulement une question de masse salariale, je pense qu’on peut trouver une solution pour ne pas dépasser les 100 M€ annuels…

– T’es sérieux, Vincent ?

– Ça dépend de comment on gère les choses en janvier, mais on pourrait tabler sur 2 départs au mercato d’hiver, qui baisseraient drastiquement la masse salariale. Ça équilibrerait les choses sur l’exercice… Par contre, les 2 départs, vous savez de qui il s’agit… Et c’est là où réside le risque…

– Je vois bien… Tu me dis qu’il faut réussir à faire partir Mathieu V. et Clément G. en janvier, coûte que coûte… En même temps, si on chope Jovetic dès maintenant, ça donnera des idées de départ à Mathieu, c’est tout bénéf…. Et Grenier, je sens qu’il va se faire passer devant par Kemen, tu l’as vu en CFA récemment ? On m’a dit qu’il était vraiment au-dessus des autres…

– Et il palpe combien le Jovetic en question ?

– On a juste pris un contact avec lui, début août, sans parler salaire… Mais admettons qu’on lui donne le même salaire que Valbuena…

– Et que Lacazette…

– J’avais complètement oublié cette histoire… On va donner 1 M€ annuels bruts de plus à Alexandre L., c’est ça ?

– Exact.

– On reste toujours dans les clous, n’est-ce pas ?

– Oui… Donc… Vous voulez prendre le risque de recruter ce joueur dans les prochains jours en pariant sur un départ de Mathieu et Clément en janvier ?

– Crois-moi que je saurais le convaincre d’aller en Chine ! Quand j’y suis allé en juillet pour négocier avec IDG, j’ai même rencontré 2-3 présidents de clubs chinois et j’en ai profité pour glisser son nom, discretos… Quant à Grenier, on improvisera, mais ce cirque a assez duré avec lui… Je sens qu’on va le vendre à Nice, ce qu’on aurait du faire dès le départ…

– C’est parfait alors. Et donc Florian a déjà repris contact avec l’Inter ?

– J’attendais d’avoir cette discussion avec toi pour lui donner les instructions… Viens avec moi, on va aller le chercher dans son bureau…!

– Une dernière chose, Président… Y’a l’agent de Sergi D. qui m’a dit qu’il aimerait avoir une réunion avec nous deux en septembre pour discuter d’une éventuelle prolongation et augmentation…

– Il va falloir faire traîner les choses avec lui, jusqu’en janvier au moins, on ne peut plus se permettre d’augmenter les joueurs cette saison, mais à l’été prochain, on aura de la marge. D’ailleurs y’a Corentin T. qui a osé me parler d’une augmentation car il est resté ! Il pense m’avoir fait une fleur, alors qu’il nous a fait perdre presque 40 M€. S’il ne part pas l’été prochain, on l’augmentera aussi, avec Sergi, mais pas maintenant… T’as pris note ?

– C’est fait. Je vous accompagne chez Florian…

________

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner par email ou Twitter, ici : 

Publicités

Une réflexion sur “[Mercato-Fiction] N°3 : Le « salary-cap » à la lyonnaise…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s