La prépa 2016 de l’OL (1/2) : les joueurs

comzpfywyaamahd

L’OL vient d’achever sa série de matchs amicaux avec une victoire probante contre Benfica, pour un total de 3 victoires (Zénith, Sporting et Benfica), un match nul (Bourg-en-Bresse) et une victoire sur tapis-vert (Fenerbahce)… Des résultats anecdotiques, mais qui montrent que les matchs ont été abordés avec sérieux, et que l’équipe a eu la réussite nécessaire pour forcer le résultat dans des matchs souvent équilibrés. Faisons donc un premier bilan de cette préparation du côté des joueurs :

  • LES TOPS

On incluera ici Sergi Darder, qui est désormais en pleine possession de ses moyens et pleinement intégré au système de jeu, et qui est monté crescendo lors de cette préparation. De même pour Rafael qui est monté en puissance durant ce mois de juillet, avec un apport offensif de plus en plus incisif au fil des matchs. On ajoutera Moukhtar Diakhaby, qui est désormais considéré comme le 4ème défenseur central, ayant remis Morel à sa place initiale d’arrière gauche… On a décidé de ne pas inclure des joueurs comme Lacazette ou Fékir, chez qui on sent encore une marge de progression pour revenir à leur meilleur niveau…

  • LES FLOPS

Rachid Ghezzal est rentré à Lyon plus tard que ses coéquipiers, a fait quelques matchs assez timides et a été sorti du groupe lors du dernier match de préparation pour des raisons extra-sportives. Pendant ce temps-là, Macej Rybus n’a pas encore fait ses premiers pas avec sa nouvelle équipe et Mathieu Gorgelin a montré de vrais signes de fébrilité à plusieurs reprises (sorties mal maitrisées qui ont blessé un joueur adverse). Quelques jeunes ont un peu déçu, notamment Aldo Kalulu et Gaétan Perrin (utilisés en pointe, donc à un poste où ils sont beaucoup moins à l’aise), ou Zakarie Labidi (lui aussi utilisé au poste d’arrière gauche), voire Dylan Mboumbouni (qui n’a pas l’excuse de ne pas avoir joué à son poste, au contraire de la saison dernière où il avait joué arrière droit). Mais en règle générale, la majorité de l’effectif a tenu son rang pendant ces matchs de préparation…

______

Et chez les jeunes espoirs qu’on attendait ?

______

  • DIAKHABY A SURPASSÉ MBOUMBOUNI

Alors qu’on attendait que Mboumbouni fasse bonne impression et s’intègre à la rotation, c’est Diakhaby qui a pris cette place et est désormais un membre à part entière de la rotation en ce début de saison. Les deux joueurs ont eu un temps de jeu égal lors du premier match, puis le second a commencé à grapiller du temps de jeu au premier, qui n’a pas été exempt de tout reproche sur certaines actions. Lors des 2 derniers matchs de préparation, c’est l’international français Moukhtar Diakhaby qui a impressionné, au point d’en faire une option sérieuse pour le Trophée des Champions (aux côtés de Mapou), devant N’Koulou (qui revient à peine de blessure) et Mammana (qui n’a joué que 10 minutes lors de ce dernier match). Pour Dylan Mboumbouni, qui a déjà fait le tour en CFA, un prêt sera à l’étude (avec notamment Villareal qui s’est déclaré intéressé), pour obtenir du temps de jeu à un niveau élevé…

  • GASPAR A FAIT OUBLIER NGANIONI

Jordy Gaspar a également fait un très bon début de préparation, même si son temps de jeu s’est réduit ensuite (et qu’il n’a pas joué contre Benfica hier). Il a montré sa présence physique, sa volonté d’aller de l’avant, et un niveau technique très intéressant. Il n’a pas encore signé son contrat professionnel, même si on espère le même dénouement que dans le cas d’Houssem Aouar, mais s’il reste au club, et si aucun autre arrière gauche n’est recruté, il sera amené à faire quelques apparitions dans le groupe pro, voire sur le terrain, en remplacement d’un Macej Rybus (fragile physiquement?) et d’un Jérémy Morel au profil plus défensif (et peut-être amené à jouer dans l’axe à un moment donné). Il devrait s’imposer très vite en CFA et refaire parler de lui. Louis Nganioni, quant à lui, face au peu de confiance rencontrée, est parti pour un nouveau prêt, à Brest en L2, cette fois-ci, en espérant obtenir du temps de jeu et définitivement lancer sa carrière professionnelle…

  • AOUAR A EJECTÉ LABIDI

Le petit prodige lyonnais, leader des U19 l’année dernière (finalistes du championnat) a pris part à la préparation dès le début et n’a pas lâché le groupe pro depuis, profitant notamment de la non-arrivée de Roger Martínez et des difficultés physiques d’Aldo Kalulu, donc d’un secteur offensif assez dépeuplé. Il a joué assez peu, et un peu à tous les postes de l’attaque (ailier droit, relayeur droit, faux 9, et on ne sait pas vraiment où il a joué durant les 10 dernières minutes contre Benfica). Il a fait bonne impression malgré des difficultés évidentes dans le positionnement et un rendement faible. Il a montré sur quelques actions qu’il pouvait faire la différence. On l’a parfois trouvé assez peu réactif (on n’ira pas jusqu’à dire nonchalant), tout comme Zakarie Labidi, qui a malheureusement laissé cette impression sur les dernières 45 minutes jouées sous le maillot lyonnais, avant de partir à Brest (libéré de sa dernière année de contrat), rejoindre son ami Nganioni…

  • GRENIER CONTINUE DE BLOQUER KEMEN

On l’a vu lors de ce dernier match de préparation, Grenier était sur le banc et Olivier Kemen n’était pas sur la feuille de match… Grenier a fait une préparation sérieuse, sans être exceptionnelle, ponctuée de match corrects, avec toujours beaucoup de déchet. On l’a vu souvent être moins haut sur le terrain que Ferri ou Darder (côté droit), ce qui lui convient apparemment mieux, mais le feuilleton du mercato durera encore un mois, malgré les déclarations des uns et des autres. Pour l’instant, la présence de Grenier empêche l’apparition de Kemen dans le groupe, mais cela pourrait changer au fil des semaines ou des mois à venir, et on n’écartera pas si rapidement l’option du départ de l’ardéchois (que ce soit définitif ou en prêt) d’ici un mois, qui changerait la donne…  Kemen, qui s’est pour l’instant contenté de jouer des bouts de match en tant qu’arrière droit, pourrait alors se faire sa place dans l’entrejeu lyonnais…

 

À suivre, bientôt, une analyse du rendement de l’équipe sur le plan tactique lors de ces matchs de préparation…

____

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner par email ou Twitter, ici : 

Publicités

4 réflexions sur “La prépa 2016 de l’OL (1/2) : les joueurs

  1. Continue, très intéressant, mis dans mes favoris pour suivre de prêt des informations vraiment pertinante de notre club préféré

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s