[Mercato-fiction] N°1 : Les « monnaies d’échange »…

mercato-1

Lundi 4 juillet 2016,

Samuel Umtiti est à Lyon. Il est finalement chez lui, très déçu, au lendemain de la défaite de la France face à l’Islande, équipe-surprise de cet Euro, en quarts-de-finale du tournoi. Lui qui a fêté sa première sélection sous le maillot bleu, dans des circonstances très spéciales… Rentré en jeu après l’expulsion de Mangala (qui a provoqué le pénalty et la défaite de la sélection française), il a été solide à son poste, mais son équipe n’a pas pu égaliser et quitte donc la compétition avec d’énormes regrets….

Yannick, son frère (et agent), le reconforte d’abord, lui dit qu’il fait bonne impression et que le chemin est tout tracé pour lui en sélection. Qu’il participera à d’autres compétitions internationales et qu’il y jouera un rôle prépondérant. Dans la soirée, les 2 frères parlent finalement de la situation du joueur, en club, dont ils avaient bien méticuleusement évité de discuter pendant la compétition. L’agent du joueur a mené avec brio les discussions avec le FC Barcelone, tout est quasiment réglé, il ne manque que la visite médicale et la signature sur le contrat…

À 22h15, une alerte fait sonner le smartphone de Yannick ! Le PSG et le FC Barcelone ont trouvé un accord pour l’arrivée de Neymar à Paris ! En plus d’une indemnité proche des 100 M€, deux joueurs parisiens feront le chemin inverse : il s’agit de Lucas et de Marquinhos ! Après une rapide explication, Yannick fait comprendre à Samuel que Robert Fernández, responsable du recrutement barcelonais, lui avait donné l’assurance que Samuel deviendrait titulaire à la place de Mascherano, vieillissant, d’ici un an ou deux… Mais l’arrivée de Marquinhos semble tout remettre en cause…

_____

Depuis une semaine, le transfert de Samuel Umtiti à Barcelone a pris énormément de plomb dans l’aile. Après l’échange réalisé avec le PSG, le club catalan est sur le point de concrétiser l’arrivée d’Azpilicueta, qui vient pour occuper indifféremment les deux côtés de la défense. Yannick a rompu les négociations, et le club ne semble pas vouloir insister… Le joueur s’est fait une raison également… L’OL a tout de même recruté Emanuel Mammana, l’espoir argentin, qui remplace numériquement Rose et Koné, partis à Lorient et Málaga. L’ambition du club est de jouer les 1/8èmes ou les 1/4 de finales de la Ligue des Champions, et il s’en donne les moyens. Samuel est décidé à rester dans son club formateur…

D’autant plus qu’il est en pleines vacances, sur une île de l’Océan Indien, presque déconnecté du monde. Mais il est en bonne compagnie ! En plus de sa compagne, il se trouve avec Paul Pogba, qu’il avait déjà connu en équipe de France espoir, et avec qui les liens se sont renforcés pendant l’Euro, à tel point qu’ils ont décidé de passer une partie de leurs vacances ensemble ! Les amis organisent, comme tous les jours, disons-le sans détour, un énorme barbecue et papotent de choses et d’autres quand Paul recoit un appel de son agent. Il a une nouvelle à lui annoncer et une confirmation à obtenir !

Rappellons ici que Mino Raiola est l’agent de Paul Pogba et qu’il a convaincu son joueur qu’il était temps de jouer dans un club du Top 3 mondial, et de gagner la Ligue des Champions. Le joueur lui a confié sa préférence : le Real Madrid, et la possibilité d’être entraîné par Zidane, l’idole de sa jeunesse. Et c’est justement ce que lui annonce Mino au téléphone. La première réaction de Paul est un éclat de rire (entre la nervosité et l’excitation), il met le haut-parleur de son téléphone, et lui demande de confirmer si c’est bien vrai… Après quelques secondes, Paul lui dit qu’il est prêt pour jouer à Madrid !

_____

Après son retour de vacances précipité, Paul Pogba enfile le maillot merengue, pose pour les photographes, et jongle pour les 50.000 socios du Real Madrid qui sont allés lui donner la bienvenue au stade Santiago Bernabeu… Il sait qu’il n’aura malheureusement pas l’occasion de jouer avec son ami Álvaro Morata (qui lui avait fait l’éloge de son club formateur), qui fait le chemin inverse, accompagné par Kovacic, qui aura la lourde tâche (avec l’autre recrue turinoise, l’ex-lyonnais Pjanic) de faire oublier Pogba… Mais ainsi sont faites les occasions à ne pas rater. On y gagne beaucoup mais on y perd toujours quelque chose…

Sur le chemin de l’aéroport (il repart en vacances, tout de même !), un message envoyé par Samuel Umtiti lui décroche un petit sourire en coin : « Hola Paulo !!! Je suis heureux pour toi, et avec ce que m’a fait le Barça, je suis en train de devenir supporter du Real… Tu crois que Zizou il me connait ? Si c’est pas le cas, tu l’informes ! Allez, à plus, gros ! » La carrière de Paul est définitivement lancée, dans le plus grand club du monde à 23 ans, c’est la nouvelle star de la Liga, d’autant plus que les médias descendent le FC Barcelone, qui n’a pas encore trouvé le remplaçant de Neymar. Tout s’annonce parfait !

Au même moment, à Londres, Arsène Wenger est furieux. Il espérait que le transfert de Morata à la Juventus capote pour récupérer le joueur et en faire son atout offensif majeur cette saison, et enfin réaliser un beau parcours en Ligue des Champions, et gagner le titre en Premier League. C’est raté… Arsène, agité, regarde ses papiers… Quelle est la deuxième option sur la liste ? Jamie Vardy a prolongé à Leicester, Everton demande 80 M€ pour Romelo Lukaku, qui ne convainc pas à 100% Arsène et le board d’Arsenal… Il respire profondément, prend son téléphone. La ligne sonne, une fois, deux fois… L’interlocuteur répond : « Allô Arsène, j’étais en train de pourrir Nasser sur Twitter, comment tu vas? », ce à quoi Arsène répond laconiquement : « Jean-Michel, je dois te parler d’un sujet sérieux, assieds-toi… »

_____

La rumeur a enflé. Tout Lyon s’est embrasé, en disant que c’est une offre irrefusable, d’un côté, en affirmant, en face, que le club ne s’en remettra pas et ne trouvera jamais un successeur à la hauteur… Mais les faits parlent d’eux mêmes : Alexandre Lacazette et son agent sont en train de négocier un transfert vers Arsenal, qui offre 60 M€ + bonus, une offre qui serait sur le point d’être acceptée selon les rumeurs… Arsenal a même offert 50 ME et Olivier Giroud ou Joel Campbell gratuitement, offre qui a failli être acceptée par JMA (guidé par les conseils de Bernard Lacombe), mais le président du club s’est finalement ravisé…

En ces jours de canicule de mi-juillet, l’OL est également sur le point de se délester de Mathieu Valbuena. L’OL et le joueur discutent avec 2 clubs : Guangzhou Evergrande (qui n’intéresse pas tellement le joueur, pas spécialement attiré par la Chine), et… les Tigres de Monterrey, le club de Gignac ! Ce dernier club serait même prêt à payer $4 M pour racheter le contrat du joueur. Mais Mathieu est réticent à y aller, à cause de la présence de son ex-coéquipier, justement ! Alors que la presse mexicaine titre « Los amigos reunidos au Méxique », elle ignore à quel point elle se fourvoie…

C’est un moment que Bernard racontera pendant des années, lui qui aime les anecdotes, mais c’est au moment précis où il parlait à sa femme d’un magnifique but hors-jeu de Bafétimbi Gomis, qu’il a eu une vision. Sans hésitation, il décroche son téléphone fixe, appelle Jean-Michel, et lui donne l’idée de proposer au club de Tigres un échange entre Valbuena et Gignac (pas contre un retour en France), qui remplacera Lacazette ! Bingo ! Trois jours plus tard, Mathieu passe sa visite médicale au Méxique et André-Pierre est présenté à la presse, une conférence lors de laquelle Bernard comparera le néo-lyonnais à…  lui-même, il y a 30 ans ! Une comparaison osée !

_____

A peine 3 semaines à Barcelone, et le club lui fait déjà comprendre qu’il n’a pas sa place… Tout comme Aleix Vidal l’année précédente, Luis Enrique ne compte pas sur sa recrue, Lucas. Il n’aurait pas le niveau, il n’aurait pas la taille d’un titulaire. Il a même été essayé au poste d’arrière droit ! Le Barça est donc à la recherche d’un joueur offensif capable d’être titulaire. Le joueur est ciblé depuis longtemps comme le successeur de Neymar : il s’agit de Paulo Dybala. Mais la Juventus est réticente, après avoir déjà perdu Pogba durant l’été. Le club blaugrana devra se montrer convaincant. Messi sera sollicité pour démarcher le joueur, ce qu’il fera avec succès… Mais les négociations avec le club sont difficiles…

Et c’est la Juve qui aura l’idée qui débloquera le transfert de Dybala, en demandant à ce que soit incorporé Lucas dans la transaction, pour en faire le successeur de Cuadrado (et le remplaçant de Dani Alves). Le joueur hésitera et, après quelques jours, refusera l’offre italienne, n’acceptant pas d’être repositionné définitivement au poste d’arrière droit, et d’être considéré comme un remplaçant à nouveau… Le transfert est à deux doigts d’être annulé, mais Barcelone propose d’envoyer Vermaelen (auteur d’un bon Euro) et Douglas (qui n’est pas non plus dans les plans de Luis Enrique) à Turin. Suite à l’insistance de Dybala et quelques millions d’euros supplémentaires, la transaction se fait…

Du côté de Lyon, à peine une semaine d’entraînement et Gignac est déjà la cible des supporters lyonnais. Il est vrai que ses premiers mots n’ont pas été les mieux choisis : « Oui, c’est vrai, j’aime l’OM, mais je suis un grand professionnel et je défendrai avec sérieux les couleurs lyonnaises… » Il faut dire que beaucoup n’y ont pas cru, l’accent provençal n’aidant pas… Mais comme dit Bernard Lacombe, que les dirigeants dirigent et que les supporters supportent et se taisent.. Donc, côté OL, « tout va bien » officiellement…

_____

Le mois d’août le début des compétitions officielles. Le Trophée des Champions entre le PSG et l’OL a été un match disputé pendant une mi-temps, mais le but de Neymar à la 53ème minute, et la triste performance d’Umtiti, qui n’avait que 2 semaines d’entrainement dans les jambes, ont vu le club parisiano-qatari gagner 1-0. Ce fut un match (trop?) engagé, avec notamment l’expulsion de Gignac, et la piètre prestation de Rachid Ghezzal, titulaire, en l’absence de recrue pour suppléer le départ de Valbuena… Mais l’OL reste confiant, il en a vu d’autres passer…

De l’autre côté des Pyrénées, la saison n’a pas encore repris, mais tant le Barça que le Real Madrid sont inquiets. Vermaelen et Bartra partis, Barcelone est court à ce poste avec le seul (et vieillissant) Jérémy Mathieu… Du côté de Madrid, la grave blessure de Pepe à l’Euro (sur un tacle à la carotide mal négocié) oblige le club à recruter et anticiper l’avenir… Barcelone réactive la piste lyonnaise, et le Real, grâce à Paul Pogba, très clairement, prend contact avec le club, qui ferme la porte à un départ. Après quelques jours de silence (et beaucoup de discussions en interne), le club annonce à la presse que le joueur est intéressé par un départ… Coup de tonnerre à Lyon… Après le départ de Lacazette, un deuxième taulier de l’équipe annonce qu’il veut partir…

Cinq jours plus tard, l’OL a deux offres fermes sur la table. Le club a réussi à faire monter les enchères, et de quelle manière ! Le Barça et le Real Madrid sont prêts à verser 30 M€ + 10 ME de bonus atteignables, et à offrir un joueur en échange : Jesé  (l’éternel espoir) côté madrilène, et Lucas côté catalan… La réponse est dans les mains du joueur, son agent et du président de l’OL, JMA. Le club est sur le point d’encaisser un total de près de 100 ME sur un seul mercato. Une attaque lyonno (Fékir) – parisiano (Lucas) – marseillaise (Gignac) offrera-t-elle des garanties ? Jesé est-il le chaînon manquant de l’attaque lyonnaise ? Un vrai dilemme…

FIN.

______

RECAPITULATIF DES TRANSFERTS CITÉS

  • Umtiti reste d’abord à l’OL
  • Neymar au PSG
  • Marquinhos et Lucas au Barça
  • Pogba au Real Madrid
  • Morata et Kovacic à la Juventus
  • Lacazette à Arsenal
  • Valbuena au Tigres
  • Gignac à l’OL
  • Dybala à Barcelona
  • Vermaelen et Douglas à la Juventus
  • Umtiti à Barcelone ou au Real Madrid
  • Lucas ou Jesé à l’OL

______

[Cet article est une fiction et doit être lu comme tel. Tout rapprochement actuel ou futur avec la réalité sera fortuit et éventuellement ironique…]

______

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner par email ou Twitter, ici : 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s