Le rêve de JMA pour ses 30 ans à la tête de l’OL

aulas

Le 15 juin 1987, Jean-Michel Aulas est nommé Président de l’Olympique Lyonnais. Aujourd’hui, 29 ans plus tard, la saison qui s’annonce va conclure un long cycle de 30 ans de JMA à la tête de « l’institution ». Comment JMA espère-t-il conclure ce cycle ? Quelle saison 2016/17 peut-on imaginer du côté de l’OL pour boucler la boucle ? Et sur le plan interne, que manque-t-il à JMA pour laisser en place un club qui continue à fonctionner comme il le fait, mais sans lui…?

PETIT RAPPEL HISTORIQUE DES 3 DÉCENNIES DE L’OL AVEC JMA À SA TÊTE

  • 1987 – 1997

La décennie de la prise en main de JMA, la montée en D1 dès sa 2ème année, et un club qui se stabilise en général à partir de la 8ème place du classement. À noter, 2 belles saisons (1990/91 et 1994/95), qui ont vu l’OL terminerlyon1 à la 5ème et 2ème place et ont permis à l’OL de regoûter aux joutes européennes, avec 2 campagnes terminées prématurément en 16èmes puis en 8èmes de finale de la Coupe de l’UEFA.

Pendant cette première décennie, l’OL confirme son statut d’excellent club formateur (N’Gotty, Garde, Laville, Maurice, Roche, Bardon, entre autres), accompagnés de joueurs recrutés astucieusement (Marcelo, Olmeta, Gava, Roy, Sassus, Bak…) mais les ventes de ses meilleurs joyaux ne lui permet pas de se stabiliser en première partie de tableau. La leçon est apprise pour JMA…

  • 1997 – 2007

Une décennie qui commence par une victoire symbolique en Coupe Intertoto à l’été 1997. Très symbolique quand on comprend que depuis cette saison-là, l’OL a toujours participé à une Coupe d’Europe ! Quelques recrutements intelligents au-début de cette décennie (Coupet, Caveglia, Cocard, Carteron, Violeau, Carteron, Delmotte, Dhorasoo, puis Laigle, Anderson, Vairelles…) sonny-anderson-se-apresenta-ao-lyon-em-99-depois-de-passar-pelo-barcelona-1385561389696_956x500et l’éclosion de plusieurs jeunes (Job, Malbranque, Bassila, Bréchet, Kanouté, Govou…) permettront à l’OL de terminer 6ème, 3ème (2 fois), 2ème puis enfin gagner le titre de champion de France lors de la saison 2001/02.

S’en suivront les années fastes, les 7 titres de champion, les Juninho, Edmilson, Caçapa, Carrière, Diarra, Essien, Malouda, Abidal, Réveillère, Cris, Ben Arfa, Benzema, Tiago… qui feront de l’OL le meilleur club français, qui aurait certainement pu (et dû?) gagner la Ligue des Champions lors de la saison 2004/05 ou la suivante. Côté entraineurs, la décennie commence avec Bernard Lacombe, puis Jacques Santini, Paul Le Guen et termine avec Gérard Houllier… Son départ laissera des traces plus qu’on ne le pense…

  • 2007 – 2017

Avec le choix d’Alain Perrin (et les joueurs qui ont terminé en auto-gestion, malgré le doublé Coupe-Championnat) commencera une période très difficile. Avec son départ un an plus tard, JMA décide de confier les clés à Claude Puel, qui dépensera de grandes sommes d’argent pour ne gagner aucun titre et offrir un style de jeu physique qui ne ravira pas les supporters, sans parler du style de management au sein du groupe de joueurs. 3 années difficiles malgré l’unique demi-finale de LDC de l’histoire de l’OL…

alexandre-lacazette-football_3369100Après ces années d’échec sportif et de pertes financières pour l’OL, le club est obligé de voir partir chaque saison un certain nombre de joueurs en les remplaçant par des jeunes du centre de formation, sous la houlette de Rémi Garde. Ils réussiront à maintenir le club au minimum à la 5ème place de L1, avec une Coupe de France en prime… Avec les jeunes qui s’affirment, le Parc OL en construction et l’impulsion d’Hubert Fournier puis Bruno Genesio, le club revient finalement à son niveau, signant une deuxième place lors des deux dernières saisons

LES ESPOIRS DE JMA POUR SA 30ème SAISON À LA TÊTE DE L’OL

  • Sur le plan sportif, au niveau national

857672483_smallGagner au moins un trophée est clairement un objectif du club cette saison, en commencant par le plus accessible d’entre eux (un match à jouer), qui est le Trophée des Champions, en août contre le PSG. Une coupe nationale serait la bienvenue également, pour honorer la tradition. En L1, la 2ème place sera à nouveau obligatoire pour stabiliser le club, même si une bonne surprise n’est pas à exclure si le PSG balbutie après son changement d’entraineur. Ce titre serait probablement le titre de la maturité du club…

  • Sur le plan sportif, au niveau européen

lyon milanMais le Président espère certainement laver l’affront du retour de l’OL en LDC l’année dernière, avec une piteuse élimination en phases de poules (4ème place du groupe). Un 1/8 ou un 1/4 de LDC sera l’objectif, mais si l’OL est repêchée en Coupe de l’UEFA en janvier (car le groupe de LDC s’annonce très difficile), on imagine que l’objectif sera d’aller en finale, ce qui offrirait la possibilité d’un titre européen pour l’OL. Une vraie consécration pour JMA, même s’il ne s’agirait pas de la Coupe aux grandes oreilles, tant désirée…

  • Sur le plan de la formation des futurs joueurs de l’OL

jordan-ferri-alexandre-lacazette-corentin-tolisso-15-04-2015-lyon-bastia-32eme-journee-de-ligue-1-20150416143824-7779Quant au centre de formation (et ses toutes nouvelles installations), l’objectif est de se donner les moyens pour que celui-ci, à moyen-terme, continue à faire éclore des joueurs qui pourront s’imposer à l’OL, et l’aider à concurrencer les plus grands clubs en LDC. La réapparition du groupe Pro 2 va dans ce sens. On espère en voir les fruits dans 2, 3, 4 ou 5 ans ! Ce même groupe Pro 2 qui a vu éclore la génération actuelle des joueurs de l’OL : Gonalons, Lacazette, Umtiti, Lopes, Ghezzal, Ferri, puis Tolisso et Fékir… L’objectif de plus de 75% de joueurs formés aux club à moyen-terme paraît exagéré mais il correspond ni plus ni moins à l’ambition d’excellence de l’OL dans ce domaine…

  • Sur le plan économique et financier

fbb771726d01a89158cb808c779a0Le stade est construit, les revenus générés vont augmenter chaque année un peu plus, avec l’hôtellerie, les centres de loisirs et de santé, et autres, ainsi que le naming du stade qui se concrétisera d’ici quelques semaines… « OL Groupe » n’est plus déficitaire et le club n’a pas plus besoin de vendre ses joueurs, du point de vue financier. C’est une avancée que JMA n’avait jamais réussi à réaliser, même lors des années fastes de l’OL. Le club sera désormais en position de force pour garder ses joueurs ou les vendre au meilleur prix et aux plus grands clubs, comme peut-être, et malheureusement, Samuel Umtiti cet été au FC Barcelone…

  • Sur le plan de l’organigramme

28s74houllier-485248Le retour de Gérard Houllier (comme consultant et non pas Manager Général) va aider à la coordination et la restructuration de plusieurs secteurs du club, pour lui permettre d’être au niveau des plus grands clubs européens de ce côté-là : vrai réseau de recrutement mondial, cellule Performance transversale à tout le club, lien renforcé entre l’équipe professionnelle, le groupe Pro 2 et le centre de formation, entre autres choses. Mais ses problèmes de santé ne sont pas rassurants, et il est probable que JMA cherche déjà celui qui pourra venir travailler avec lui et prendre rapidement du galon en étant nommé Manager Général. Président, Juninho, Patrick Müller et Eric Abidal vont terminer dans quelques mois une formation de dirigeant de club organisée par l’UEFA, ca vous donne quelques idées ?

_______

L’OL est sur les rails, indéniablement… Il est passé d’un club qui végétait en D2 à un club qui fera partie du Top 20 voire du Top 10 européen d’ici quelques années, comme il l’a été pendant déjà presque une décennie… Reste la question de la succession du Président de l’OL, d’ici quelques années, qui reviendra probablement au Groupe Pathé, qui est le responsable direct de l’arrivée de Sonny Anderson à l’été 1999… Une transition en douceur qui n’impactera probablement pas la dynamique d’un club qui a désormais tout pour réussir !

_______

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner par email ou Twitter, ici :

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s