L’OL et ses jeunes. Les principaux défis de l’été 2016 (3/4) Les futurs tauliers de la CFA

houssem-aouar

Le groupe de joueurs décrit à continuation est celui qui devra prendre rapidement ses marques dans le football adulte, c’est-à-dire dans l’équipe de CFA, et propose probablement le visage à moyen-terme de l’équipe première de l’OL en L1 et en Ligue des Champions. La majorité provient des rangs des U19 et n’a que peu d’expérience en CFA. La moitié d’entre eux jouera également la Youth League voire quelques piges avec les U19. Un programme chargé pour ces joueurs et des ambitions importantes pour ce groupe Pro 2 reconstitué, avec  une majorité de joueurs ayant signé un contrat professionnel, et même un joueur qui évolue déjà au niveau international A avec le Luxembourg…

CEUX QUI DEVRAIENT S’IMPOSER EN CFA ET MONTRER LEUR NEZ EN ÉQUIPE PREMIÈRE AUX ENTRAÎNEMENTS, VOIRE PLUS SI AFFINITÉS…

Moukhtar Diakhaby (1996), défenseur central, grand gabarit qui rappelle un peu Naby Sarr, souvent en équipe de France U20 (un autre point commun entre les deux). Encore un peu tendre et parfois imprécis, il a des défauts à gommer avant de prétendre intégrer la rotation de l’équipe professionnelle. Déjà présent en CFA la saison passée, il devrait être le taulier défensif cette saison qui vient, et même éventuellement dépanner en sentinelle devant la défense.

Gédéon Kalulu (1997), la grosse surprise de la saison passée en défense centrale des U19, où il a été replacé en cours de saison, qu’il avait commencé en tant qu’arrière droit. Son assurance (notamment lors des montées de balle et relances) et son autorité sur le terrain font de lui un des espoirs à suivre. Il devrait s’imposer rapidement en CFA et s’il continue sur ce rythme-là, rien n’interdit qu’il joue d’ici peu en équipe première avec son frère aîné…

Jordy Gaspar (1997), arrière latéral droit, doit faire la transition entre les U19 et la CFA, mais on ne doute pas de sa capacité à s’imposer et montrer de belles choses, d’autant plus si Fahd Moufi est prêté. Il a le talent pour. Il lui faudra adapter son style offensif au caractère physique des équipes chevronnées de CFA, lui qui peut également dépanner côté gauche… Peut-être le remplacant de Jallet d’ici deux ans…

Isaac Heymans (1996), qui vient de signer un contrat d’un an (qui lui permettra de s’exprimer en CFA, étant donné qu’il a été blessé une bonne partie de la saison dernière). Il a le coffre pour s’imposer au poste d’arrière gauche (lui qui a été formé plus haut sur le terrain) et il cherchera certainement à convaincre le staff et les dirigeants de lui offrir une prolongation de contrat en cours de route, et pourquoi pas concurrencer Louis Nganioni à l’étage supérieur…

Christopher Martins Pereira (1997), professionnel depuis plusieurs saisons, et international A luxembourgeois. Milieu de terrain au style comparable à Pogba (Paul, pas le stéphanois Florentin), il doit encore exprimer toutes ses qualités au mieux et gommer des défauts ennuyants, pas mal de déchet et le fait de ne pas être toujours décisif quand on compte sur lui. Beaucoup de potentiel à confirmer et un futur brillant à l’OL, s’il y arrive…

Elisha Owusu (1997), milieu récupérateur dont l’absence a manqué aux U19 cette année (notamment lors de la finale contre le PSG). Un potentiel moins brillant que d’autres, mais des performances qui laissent penser qu’il s’imposera facilement au poste de 6 cette année en CFA, et que des portes pourraient s’ouvrir pour lui, s’il en devient une des pièces maitresses défensives. Peut-être un futur à la Ferri : pas tape-à-l’oeil, mais rassurant et très utile à l’équipe.

Thimothée Cognat (1998), ailier droit reconverti en milieu relayeur mobile, il a peut-être trouvé son poste et la voie pour confirmer ses qualités de passeur et un rôle d’organisateur reculé, lui qui est un fidèle des équipes de France de jeunes. Un profil complémentaire à ceux en présence au milieu de terrain de la réserve. On attend de lui qu’il soit le premier soutien offensif des 3 ou 4 joueurs qu’il aura devant lui.

Houssem Aouar (1998), celui qui est attendu par tous comme le nouveau joyau du centre de formation. Un 10 pur, technique et avec une très bonne vision du jeu, qui devra apprendre à s’exporter sur l’aile et jouer éventuellement en relayeur pour compléter sa panoplie de jeu. Il aura un agenda chargé, avec surement la Youth League, mais beaucoup pensent qu’il deviendra l’atout majeur offensif du groupe Pro 2. Un futur titulaire pour la Ligue des Champions, s’il ne rencontre pas d’obstacle majeur sur sa route…

_____

Dans notre prochain (et ultime) article de cette série, nous nous intéresserons à un groupe de joueurs qui va pousser cette année pour se faire sa place en équipe réserve, en grande majorité des joueurs offensifs…  >>> À lire ici <<<

_____

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à vous abonner par email ou Twitter, ici :

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s